Présentation

Le Contrat des îles d'Or [2016-2021]

Forte de son expérience sur la rade de Toulon et attentive à la préservation et la valorisation de son environnement et de son patrimoine, la Communauté d’Agglomération Toulon Provence Méditerranée a tout naturellement choisi, fin 2006, de s’engager dans une démarche Contrat de baie sur le territoire de la rade d’Hyères et ses bassins versants : le Contrat de baie des Iles d’or.

Ce projet concerne 17 communes, couvrant un territoire allant de la pointe Escampo-barriou (Hyères-les-Palmiers) jusqu’au Cap Bénat (Bormes-les-Mimosas) et intégrant également les bassins versants du Gapeau, du Roubaud et du Maravenne. Territoire d’une qualité exceptionnelle, tant par la beauté de ses paysages, la fragilité et la diversité de ses écosystèmes ou encore la variété de ses activités, la rade d’Hyères et ses bassins versants méritent une attention particulière.

Après une large concertation menée jusqu’en 2008 avec l’ensemble des acteurs locaux et la réalisation d’un diagnostic précis dans le domaine de l’eau et des milieux aquatiques, le dossier de candidature du Contrat de baie des Iles d’or a reçu un avis favorable du comité d’agrément du bassin Rhône Méditerranée le 5 décembre 2012. Au-delà des grandes orientations qu’il a permis de définir, ce dossier s’est également attaché à caractériser la nécessaire articulation avec les nombreuses démarches en cours ou à venir sur ce territoire (SAGE Gapeau, Natura 2000, volet littoral et maritime du SCOT Provence Méditerranée, future charte du Parc national de Port-Cros…).

Le travail à mener au cours des années 2015 et 2016 va désormais consister en l’élaboration de manière concertée du programme d’actions qui sera mis en œuvre pendant 5 ans (2016-2021) autour de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques sur ce territoire.